Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)







Actuellement sur LYFtvNews - Education :
Dans les archives de LYFtv - Education :

Pollution de l'air : "nos enfants nous accuseront !"

Selon une étude publiée par Le Parisien du 26 mars 2009, "l'air des crêches n'est toujours pas assaini. On y trouve des substances cancérigènes à des taux potentiellement dangereux pour les enfants".
Et pourtant le problème n'est pas récent : nous republions ici un article diffusé il y a plus d'un an sur LYonenFrance.com :

"Atmo Rhône-Alpes" est un organisme qui regroupe des associations agréées de surveillance de la qualité de l'air en Rhône-Alpes. Il vient de livrer un rapport inquiétant sur l’air respiré dans les salles de classe, en particulier dans les crêches et les écoles maternelles.

"Nos enfants passent un quart de leur temps à l’école", rappelle le GIE Atmo Rhône-Alpes sur son site internet. L´étude qu´il publie porte sur l’air intérieur de cinquante établissements accueillants de jeunes enfants en 2006 et 2007. Menée conjointement par la direction régionale et les directions départementales des affaires sociales de Rhône Alpes (DRASS et DDASS), la CIRE et les associations de surveillance de la qualité de l’air de la région, elle avait pour but de vérifier à quel air sont exposés les enfants dans les bâtiments scolaires.
Voir ici la bande annonce du film "Nos enfants nous accuseront" qui traite entre autres  de ce sujet

"Une exposition chronique au formaldéhyde peut entraîner l´irritation des yeux, du nez et de la gorge ainsi que le cancer du nasopharynx".
Pour les enfants de 0 à 5 ans, l'étude a permis d'établir la concentration en formaldéhyde (une substance que l´on retrouve dans les colles de moquette, mais aussi les peintures, les insecticides ou les produits d'entretien) dans les crèches, les écoles maternelles et aussi dans l'air extérieur.

Il faut agir dans tous les lieux de vie des enfants
La crèche et l'école maternelle contribuant de 24 à 40 % à l´exposition globale des enfants, le rapport préconise d´agir non seulement dans les salles de classes mais aussi dans les logements. Car selon "Atmo Rhône-Alpes", "l´exposition associée au logement (59 à 75%) est plus importante, car c'est là que les enfants passent le plus de temps".

Des mesures concernant l´aération et la ventilation
Dans les écoles et les crèches, de même que dans les logements, il est préconisé d´aérer les pièces régulièrement, en particulier lors d'activités spécifiques (utilisant colles, peintures, feutres etc…). Il convient aussi de vérifier l'état des dispositifs de ventilation (grilles, VMC) et de ne pas les obstruer. Et bien sûr d´éviter d´utiliser les produits contenant cette substance. A noter que l´étude démontre une concentration de formaldéhyde plus élevée en été qu'en hiver... "Ce comportement est probablement lié à des réactions chimiques favorisées par les conditions estivales".

Reste à savoir si ces mesures seront suffisantes et si il ne convient pas, au même titre que pour l´amiante, d´envisager des travaux de décontamination plus importants.
Amazon : le film "Nos enfants nous accuseront" n'est pas encore sorti en DVD mais vous trouverez ici Une liste de films sur l'environnement

ALYonZenfants.fr est repris par Netvibes Lyon-


Vous avez désormais la possibilité de soutenir les sites de LYonenFrance en souscrivant un abonnement de 5€ par mois :





(Si vous recevez cet article par Email, cliquez ici )

Commentaires