Accéder au contenu principal
Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)







Actuellement sur LYFtvNews - Education :
Dans les archives de LYFtv - Education :

Bron met l'accent sur les Droits des Enfants

A Bron, comme presque partout dans le monde, les droits des enfants sont considérés comme universels. Mais si dans cette ville de l'Est lyonnais on insiste plus qu'ailleurs sur l'anniversaire de la convention des droits de l'Enant, c'est parce que la ville a obtenu en 2006 un label très particulier : la commune est reconnue par l'Unicef comme "Ville amie des Enfants".


Célébrés à l’Hôtel de Ville le mercredi 25 novembre avec les enfants et les structures jeunesse, associatives et municipales, les 20 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (voir ici le texte intégral de la convention votée lr 20 novembre 1989) sont l’occasion de présenter les actions menées au quotidien à Bron en faveur des enfants et d’ouvrir le débat sur les droits des petits et tout-petits.

A l'heure où une députée UMP, Edwige Antier, lance le débat très médiatique de l'interdiction de la fessée, la ville de Bron prend de la hauteur et propose de présenter le travail accompli en direction de la jeunesse, autour de thèmes comme la santé, la sécurité, l’accès à la culture, au sport... Selon Nora Begag, adjointe à l’Education et à la Petite enfance "C’est au quotidien que la Ville et ses partenaires se mobilisent pour défendre les droits de l’enfant, en proposant notamment aux jeunes en difficulté un cadre et des règles communes, une même “boîte à outils”, où qu’ils se situent à Bron".
Quant à Thierry Saudejaud, président du Comité du Rhône Pôle Unicef il indique qu'il ne s’agit pas d’une photographie de ce qui est fait à un moment donné, mais d’une continuité d’actions sur la durée. "Signe fort, le renouvellement du Conseil municipal d’enfants de Bron depuis plus de 10 ans permet d’associer les enfants à la vie de la cité. Ils sont reconnus comme des individus à part entière, font des propositions... Par ailleurs,les VAE veillent au respect des Droits de l’Enfant et militent pour l’application de la Convention internationale..."

Le droit à participer à la vie de la cité
Pas facile de prioriser un droit plutôt qu’un autre, car la protection de l’ensemble des droits permet d’aller vers un monde plus juste. Si chaque enfant a évidemment le droit de voir ses besoins essentiels respectés (manger à sa faim, aller à l’école, avoir un toit... ) il a aussi le droit d’être soutenu et de participer à la vie de la société.
Le budget de l’Éducation reste le plus élevé dans cette ville. Ce budget concerne les plans de travaux dans les écoles, ainsi que la restauration scolaire ou la sécurité aux abords des établissements, et aussi un programme informatique, géré par la Ville, avec la mise à disposition dans chaque école d’une salle informatique.
Par ailleurs, la Ville organise ou soutient, avec le concours des associations, des actions d’ouverture sur le cinéma, le spectacle vivant, le livre, la pratique d’activités sportives, scientifiques...

Rendez-vous donc le mercredi 25 novembre 2009 à l’Hôtel de Ville, place de Weingarten, à Bron.
Au programme : à 10 heures : un débat avec les enfants des structures d’animation de Bron sur les Droits de l’Enfant, animé par l'organisation d'éducation populaire "les Francas" (Francs et Franches Camarades)… à 14 heures, célébration du 20e anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’enfant. Les jeunes Brondillants présentent leurs actions menées dans l’année sur les droits : concours d'affiches au centre aéré, réalisations du club photo du collège Théodore-Monod en lien avec l’école Jean-Macé, compte rendu de débats avec Jeune Forum Citoyen et Léo-Lagrange, démonstration de Hip_Hop par un groupe de danse de la Maison de quartier des Essarts… à 18 heures : installation du nouveau Conseil Municipal d’Enfants, avec les écoliers et collégiens récemment élus.




Commentaires